dimanche 28 septembre 2014

Trouble pictural saison 2 - Conférences au Colysée de Lambersart

Dans le cadre de l'exposition Trouble pictural saison 2, qui présente au Colysée de Lambersart des œuvres créées à la Pommeraie en Belgique, Baptiste Brun et Margaux de Graaff prononceront chacun une conférence, le vendredi 3 octobre à 19h.

Michel Dave, sans titre, La Pommeraie

L’œuvre de Michel Dave
par Margaux de Graaff, Maître universitaire ès lettres, Lausanne
Dans le cadre sollicitatif de la Pommeraie, Michel Dave a réalisé plus de deux cents tableaux composés principalement d’intrigantes listes de mots. Dans une étrange harmonie se dessine une unité nouvelle entre langue et image, où l’énonciation oscille entre le lisible et l’illisible.Michel Dave écrit, mais nous ne savons pas comment l’appréhender : le lecteur ne peut étiqueter a priori ce qui fait sa spécificité. L’efficience de la langue de Michel Dave consiste en effet en sa capacité à interroger - quitte à les déstabiliser - les statuts sociaux attribués : poète ou malade ? peintre ou écrivain ? Quelle place assigner à Michel Dave ? Et si le problème était le nœud du problème ?
 
Jacques Trovic, La Fête foraine, 2012
coll. art)et(marges musée, Bruxelles

Trouble pictural, trouble des catégories
par Baptiste Brun, Centre allemand d’histoire de l’art, Paris, membre du CrAB
Les dessins, peintures et autres assemblages créés à la Pommeraie mobilisent l’attention de celui qui les regarde. De quoi relèvent-ils ? Ne pouvant être définis comme projets artistiques tel qu’on l’entend communément, on aimerait les catégoriser dans l’un des mille tiroirs qui dessinent les marges de la création plastique. Pêle-mêle : art brut, art-en-marge, art différencié, art hors-les-normes, art truc, art machin et art-je-ne-sais-quoi-d’autre…  Une manière de mieux les considérer et de les rendre efficaces au-delà de leur intérêt esthétique indéniable, c’est de comprendre qu’ils nous engagent justement à dépasser l’esprit de catégorisation qui sévit dans l’art.
 
L'accès aux conférences est gratuit.
avenue du Colysée, Lambersart
berges de la Deûle
métro Bois Blancs / ligne 2
Stations V'Lille Bois Blancs /Marx Dormoy / Hippodrome
L'exposition est ouverte jusqu'au 7 décembre 2014.
Un catalogue a été édité pour l'occasion sous la direction de Bruno Gérard, avec des textes de Baptiste Brun, Marc-Philippe Daubresse et Carine Fol.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire